ERPRO GROUP

6 ENTITÉS & 5 SITES DE PRODUCTION

Erpro Group est leader dans le domaine de la fabrication additive, petite, moyenne et grande série. 

L’entreprise propose une large gamme de technologies de fabrication additive, complétée par des services d’ingénierie (design, optimisation topologique), d’usinage, d’injection plastique et de finition.

Erpro Group investit en permanence dans les nouvelles technologies de fabrication additive ce qui lui permet de maintenir un fort positionnement dans ce secteur en pleine croissance.

ERPROSPRINTERPRO 3D FACTORY3D NORD FACTORYDPNSILINNOV
EN SAVOIR PLUS

Impression 3D par dépôt de fil CFF : en quoi elle se démarque ?

Au nombre des technologies 3D utilisées pour le prototypage rapide et la fabrication express d’objets, certaines se démarquent par leurs atouts. C’est le cas de l’impression 3D par dépôt de fil CFF. De quelle technologie d’impression s’agit-il et quels en sont les avantages ? À travers ce contenu, on vous en fait un décryptage.

La CFF : un procédé de fabrication par renfort de fibre en continu de vos pièces

Le Continuous Fiber Fabrication désigne en français une technique de prototypage rapide qui s’effectue par renfort de fibre en continu. Mis au point par Markforged, l’entreprise spécialisée dans la recherche et la mise au point de nouvelles techniques d’impression 3D, le CFF se présente comme un procédé particulier.
Avec cette méthode, vos pièces en construction plastique prennent forme par un système de dépôt de filament. À ce dernier s’ajoute un renfort de fibre de façon continue.

Un système d’impression 3D doté d’un double extrudeur

L’impression 3D par dépôt de fil CFF de vos articles s’effectue grâce à nos imprimantes dotées de deux extrudeurs. Ce moyen permet de réaliser une combinaison de deux matériaux distincts. Fonctionnement ? Le premier reste chargé du matériau propriétaire de la matrice (un nylon renforcé par exemple) qu’il extrude.
Le second par contre se charge d’extruder la fibre composite continue qui peut être une fibre de carbone, de verre ou de kevlar. La mission de celle-ci consiste à renforcer la matrice durant tout le processus d’impression.

L’impression 3D par dépôt de fil CFF donne un rendu final de haute solidité

La technique d’impression 3D à double extrusion vous garantit un résultat performant. Comment ? Vos pièces élaborées chez nous à base de cette méthode présentent une solidité qui rivalise avec celle des pièces métalliques. Elles présentent des rations poids/résistance bien au-delà de celui de l’aluminium 6061 T6 et également 40 % plus légères.
Mieux, elles offrent une rigidité 23 fois supérieure comparativement à l’ABS. De façon pratique, les matériaux et les fibres sont sélectionnés. Mieux, nous tenons compte des spécificités et de la quantité appropriée. Cela nous permet d’effectuer un travail qui se rapproche le mieux du renforcement souhaité pour votre pièce.
Il s’agit d’un moyen de personnalisation en fonction de vos besoins et des géométries. Entre autres atouts, les imprimantes 3D CFF sont de loin plus performantes que celles pour l’impression 3D FDM, en fonction des projets.

Plusieurs possibilités de renforcement en fibres disponibles

Erpro Group se donne toujours la peine d’étudier avec vous vos projets de fabrication additive. Lorsqu’il est question d’employer le procédé CFF, le matériau de renforcement également se sélectionne afin de ressortir au mieux vos goûts. Votre projet nécessite un meilleur ratio solidité/poids ?
Toutes les fibres de renforcement restent accessibles. Mais une d’entre elles se démarque et répond aux applications les plus exigeantes. Il s’agit de la fibre de carbone que nous exploitons le plus en remplacement de l’aluminium pour la réalisation de vos pièces composites. Comparativement à l’onyx, le carbone reste 18 fois plus rigide et 6 fois plus solide.
Par ailleurs, nous appliquons également l’onyx (nylon chargé de carbone) que nous renforçons par de la fibre de verre. Les objets composites que nous obtenons à l’aide de ce procédé demeurent 20 fois plus solides et rigides que ceux réalisés à la méthode classique. En dehors de ces agencements, la fibre de verre HSHT offre une résistance au-delà de 100 ° C. Tandis que le Kevlar présente une grande durabilité.

Application de la méthode CFF possible dans plusieurs secteurs

Grâce à l’impression 3D par dépôt de fil CFF nos experts ont réalisé pour des constructeurs automobiles des pièces mécaniques d’une résistance et d’une solidité exceptionnelles. Il s’agit d’un exemple parmi beaucoup d’autres. Cependant, l’automobile n’est pas notre seul terrain de réalisation. Outre les pièces fabriquées pour l’aéronautique, nous avons également produit déjà des outils médicaux.
Qu’il s’agisse de la mode et du cosmétique, de l’art et du luxe en passant par la grande distribution, nos réalisations demeurent nos véritables porte-voix.
En somme, Erpro Group dispose d’un catalogue de technique d’impression 3D bien fourni. Au nombre de ces techniques figure celle de la fabrication additive par renfort de fibre en continu. Si toutes restent efficaces en fonction du projet auquel elles s’appliquent, l’impression 3D CFF demeure celle qui offre le meilleur ratio de résistance/solidité.

Automobile
Aéronautique
Médical
Cosmétique
Industrie
Luxe

ERPRO GROUP

ADDITIVE MANUFACTURING

216 Boulevard André Brémont
95320 Saint-Leu-la-Forêt

Tél. 01 34 14 62 67 Fax. 01 34 14 11 45

contact@erpro-group.com

Contact